Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Annou'màn Ibn Bashir rapporte: «J'ai entendu le Messager de Dieu dire: «Les choses licites sont bien définies et les choses interdites sont bien définies. Entre les deux il y a des choses équivoques que peu de gens connaissent, Celui qui s'est mis à l'abri des choses équivoques a tout fait pour blanchir sa foi et sa réputation et celui qui s'y est laissé tomber est tombé dans les choses interdites, tel le berger qui ne cesse de faire paître ses troupeaux autour du domaine (du roi). Il n'est donc pas loin de l'empiéter. Sachez que chaque roi a son domaine réservé et sachez que les domaines réservés de Dieu sont Ses interdits. Sachez que dans le corps humain il y a une bouchée de viande. Quand cette bouchée est bonne, tout le corps est bon; et quand elle est devenue mauvaise, tout le corps le devient. Sachez que cette bouchée est le cœur». (ura)

Riyad as-Salihin (Les Jardins des vertueux) de l'Imam Mohieddine Annawawi 631 - 676. Traduction et Commentaire du Dr Salaheddine Keshrid (Tunisie), Éditeur: Dar Al-Gharb Al-Islami, Chapitre 68, Numéro 588.